réfléchisseurs, unissez-moi !

TRIBUNE DE VIENNE

http://tribunedevienne.fr/2013/01/17/mariage-pour-tous-les-viennois-creent-le-debat/

Actualités
Jeudi 17 janvier 2013 à 1h00
Mariage pour tous, les Viennois créent le débat

Alors qu’au niveau national, les opposants au projet de loi sur le mariage et l’adoption pour tous demandent la tenue d’un débat et même d’un référendum, les Viennois, eux, ont pris les devants. Manifestation et réunion publique ont été organisées par ceux qui estiment que cette loi remet en cause les fondements de la société. Quant au député PS et rapporteur du projet de loi, Erwann Binet, il lance aussi une réunion publique ouverte à tous, le 25 janvier.

Une centaine de personnes opposées au projet de loi « mariage et adoption pour tous », a battu le pavé viennois dimanche 13 janvier. Le cortège s’est élancé à 11 h 20 du siège du parti socialiste, pour rejoindre la permanence place de la Table Ronde du député Erwann Binet, également rapporteur de la loi à l’Assemblée nationale. Même si cette manifestation se voulait apolitique, auprès de ce « collectif citoyen » mené par Hubert Denolly se tenait Jacques Remiller, maire de Vienne. Mais aussi les élus municipaux Thierry Kovacs et Patrick Curtaud ainsi que le secrétaire du Front National de la 8e circonscription iséroise, Norman Méchin.
Pour tous, le même leitmotiv : ce projet de loi remet en cause des fondements de la société. « Le mariage est l’union d’un homme et d’une femme en vue de mettre au monde des enfants, c’est ainsi depuis des millénaires et cela ne doit pas changer », soutien Hubert Denolly. Une délégation de quatre opposants au mariage pour tous a été reçue par le rapporteur du projet de loi. La place de l’enfant dans un couple homoparentale, le changement des mentions à apporter au code civil et sur le livret de famille, la procréation médicale assistée, la gestation pour autrui, tels ont été les points discutés par les deux partis. « Il n’y aura pas d’amendement sur la légalisation de la gestation pour autrui car en France, on a un attachement très fort à l’inaliénabilité du corps, assure Erwann Binet. En revanche la PMA (NDLR : procréation médicalement assistée), elle, est nécessaire, même si ce n’était pas un engagement mais une promesse du président. Ce n’est pas logique de dire oui à l’adoption intrafamiliale après mariage et non à la naissance ».
Un échange courtois qui n’a pas vraiment convaincu les opposants qui campent toujours sur leurs positions. Jacques Remiller a interpellé Erwann Binet en lui demandant « que le gouvernement consulte les Français par un référendum et que le président ne masque pas les problèmes économiques que traverse la France par ce problème sociétal ». Un référendum refusé à l’heure actuelle par le gouvernement, mettant en avant le fait que cette loi fait partie des 60 propositions grâce auxquelles le président Hollande a été élu.
Dans un communiqué de presse rédigé juste après la manifestation, le député établit deux constats. « Il en ressort qu’il faudrait refuser le droit aux homosexuels de faire famille. C’est une réponse à une question qui ne se pose pas. Les couples homosexuels n’ont pas besoin de l’autorisation de personne pour faire famille. Cette manifestation, inédite dans son sens, ne porte pas en elle la préservation ou la défense de droits. Elle exprime le refus d’accorder à certains de nos concitoyens des droits dont bénéficie la majorité. Je reste plus que jamais convaincu de la nécessité de faire aboutir ce projet de loi. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :