réfléchisseurs, unissez-moi !

Municipales 2014 : la donne se complique à droite

Municipales 2014 : la donne se complique à droite

Les deux principales listes (PS et UMP) pour les élections municipales de 2014 à Vienne, sont entrées dans le dur, hier lundi 8 avril.

Comme on peut le lire ci-dessous, Thierry Kovacs, la tête de liste de l’UMP a tiré un premier bilan qu’il estime des plus positifs de la phase 1 des ateliers destinés à lui donner du grain à moudre pour son programme.

De son côté, le PS a tenu sa première réunion thématique à la salle des fêtes de Vienne, consacrée à l’urbanisme et au logement. La salle n’était pas pleine, mais bien garnie.

Mais surtout, satisfaction pour le conseiller général de Vienne Sud, Jacques Thoizet, très probable tête de liste du PS, les représentants des partis susceptibles de former une liste élargie étaient tous là : Europe Ecologie les Verts, le PC, le Mouvement Républicain et Citoyen et même le Parti de Gauche qui pourtant taille des croupière au gouvernement au niveau national.

A un peu moins d’un an, la campagne semble véritablement démarrer. D’autant que ça s’anime aussi du côté des listes potentiellement concurrentes.

Le Front National annonce de son côté qu’il constituera aussi sa liste. Celle-ci devrait être menée par Norman Méchin, 34 ans, candidat investi par le parti frontiste.

Militant au sein du parti de Marine le Pen depuis l’âge de 17 ans, ce Viennois est éducateur spécialisé. Il avait déjà été investi lors des législatives en 2012.

Celui qui a relancé le Front national dans la 8ème circonscription de l’Isère compte bien se faire une place entre l’UMP et le Parti socialiste . « Je souhaite travailler avec tous ceux qui veulent une ville plus sécurisée », a expliqué Norman Méchin à nos confrères du Dauphiné Libéré. Sans surprise, ce sera donc très probablement le thème central de sa campagne.

Une quatrième liste pourrait également voir le jour, au titre cette fois de l’UDI de Jean-Louis Borloo qui entend prendre son autonomie vis-à-vis de l’UMP. On retrouverait en son sein les conseillers municipaux démissionnaires de la majoirité municipale à l’annonce de l’adoubement de Thierry Kovacs comme tête de liste UMP.

Voilà qui complique la donne à droite. A suivre…
Posté le 09/04/2013 par
Dominique Largeron

http://www.vivre-vienne.fr/actualite/Municipales-2014-Vienne_756.asp

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :