réfléchisseurs, unissez-moi !

Vienne en toute tranquilité…

Source : Dauphiné Libéré et France3 Alpes

 

En Isère, onze personnes mises en examen à Vienne pour trafic de drogue et blanchiment d’argent

Selon une information révélée par le Dauphiné libéré et confirmée par Matthieu Bourrette, procureur de la République de Vienne, onze personnes viennent d’être mises en examen pour trafic de stupéfiants et blanchiment d’argent sur la ville de Vienne.

  • Par Yoann Etienne
  • Publié le 05/12/2014 | 12:38, mis à jour le 05/12/2014 | 12:43
© AFP
© AFP
Après plusieurs mois d’enquête, les policiers de Vienne et ceux de la Police judiciaire de Lyon ont mis à jour un trafic de produits stupéfiants structuré et destiné à écouler du cannabis sur la région Viennoise et sur l’ensemble de la région Rhône-Alpes.

Le commissariat de Vienne a débuté l’enquête sur ce trafic au printemps. C’est après plusieurs mois d’investigations que le parquet de Vienne décide alors d’ouvrir en septembre dernier une information judiciaire pour trafic de stupéfiants et blanchiment d’argent.

Les enquêteurs reçoivent alors l’appui de la direction centrale de la police judiciaire de Lyon (DIPJ). La semaine dernière, les policiers réussissent à stopper un Go Fast qui revenait d’Espagne. Les forces de l’ordre ont sais près d’une quarantaine de kilos de résine de cannabis et ont procédé à plusieurs interpellations.

Sur les neuf derniers mois, « six à sept transports de cannabis en Espagne auraient été effectués », explique le Procureur, avant de confirmer que « plusieurs centaines de kilos de cannabis ont été écoulés en quelques mois ».

Les investigations ont permis de mettre en lumière également un réseau de blanchiment d’argent de la drogue sur la commune de Vienne. « Cela concerne deux commerces dans le centre-ville de Vienne, un PMU et un bar », explique Matthieu Bourette.

Suite aux interpellations, onze personnes, âgées de 20 à 48 ans et demeurant sur la région de Vienne, ont été mises en examen. Selon Matthieu Bourette, « la moitié d’entre eux est poursuivie devant le juge d’instruction en procédure de récidive légale et un certain nombre avait déjà été condamné pour des peines lourdes concernant des trafics de stupéfiants. »

Sur les onze trafiquants présumés, huit hommes ont été placés en détention provisoire et trois femmes ont été placées sous contrôle judiciaire.

Publicités

1 commentaire

    Rétroliens

    1. FRANCE (Vienne-Isère): onze personnes mises en examen pour trafic de drogue et blanchiment d’argent | Aviseur International

    Laisser un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s

    %d blogueurs aiment cette page :