réfléchisseurs, unissez-moi !

Intox ou incompétence: Le parking de Kovacs

PROJET DE PARKING SOUTERRAIN: la promesse de l’invisible

1

Visionnaire, j’ai toujours indiqué, sans rien lâcher, que ce projet n’avait aucun avenir. D’un sourire narquois, le maire et son équipe ricanaient d’un bilan à venir qu’ils croyaient assurés… Je ricane aujourd’hui de ma lucidité.

 

Car, fort de mon expérience de natif qui a grandi en voyant tout ouvrage travailler nos sols tomber à l’eau, j’ai tenté d’avertir les habitants Viennois de l’utopie de l’équipe du maire qui croyait encore créer un “building sous-terre” malgré les oppositions de ceux qui connaissent leur terre natale, malgré les contestations de ceux qui -réellement Viennois- ont voulu avertir cette équipe de novices de son ignorance.

Peine perdue pour le maire croyant tout savoir, peine perdue pour les Viennois qui ont crus en lui.

 

 

Certes ex-élu viennois, je n’en suis pas moins celui qui a voulu avertir de l’incompétence, de l’arrogance, de celui qui avançait des promesses dans le vent, car je suis celui de la campagne électorale, celui de l’argumentation et des promesses réalistes.. Aujourd’hui, nul besoin des trois petits cochons pour voir la maison de paille du maire s’envoler, ses propres contradictions suffisent.

 

 

Tout Viennois de pur souche sait que le sol Viennois regorge de pièges antiques, que personne ne sait déjouer. J’ai pourtant tenté de prévenir de l’incompétente municipalité aveuglée par son arrogance. Peine perdue.

 

J’annonçais que le projet serait coûteux et inexploitable faute d’endetter les Viennois pour les 40 ans à venir. C’était si peu de le dire. Car les rêves pharaoniques du « candidat-Iznogoud » ont déjà coûté aux Viennois la somme de mon propre projet : “monter d’un étage à Saint Germain plutôt que d’en descendre un, en centre -ville”. Que celui qui veut, se souvienne…. Et nous ne sommes pourtant pas encore à la fin du mandat.

Vous allez regretter les projets cohérents du FN ….

 

Le maire de Vienne voit ainsi son seul et unique projet d’ampleur local tomber à l’eau, donnant raison à l’opposition patriote.

Son échec, est malheureusement l’échec de tous ceux qui lui ont fait confiance et découvrant que trop tardivement son incapacité à gérer une municipalité.

 

Les promesses électorales devant se coucher devant les bilans, il est maintenant temps de faire payer le mensonge lors des échéances électorales de 2017.

 

Votre portefeuille, appauvrit pour les 40 ans à venir, doit se revigorer en mettant une claque électorale à l’UMP38 qui vous a volé.

 

Le soutien de Sarkozy et maire de Vienne, après avoir été désavoué par les siens lors de la primaire de droite de l’Isère, doit retourner sur son petit nuage sans nuire à ses administrés.

La démission est ainsi la seule alternative.

 
C’est pour ces raisons que Norman Mechin, élu démissionnaire mais porte- parole de la liste “Vienne Bleu Marine” lors des échéances municipales,  demande la démission du maire de Vienne. Car le bien-être Viennois, est toujours sa priorité.

http://www.ledauphine.com/isere-nord/2016/12/19/le-projet-de-parking-souterrain-de-vienne-est-remis-en-cause

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :