réfléchisseurs, unissez-moi !

Lettre ouverte d’un administré FN

Monsieur Kovacs,

Je me permets de répondre ici même à votre appel « au secours » public concernant vos manques d’assesseurs. Touché par votre incapacité à gérer cette difficulté, j’ai décidé de vous donner une piste pour comprendre la situation et, peut-être, vous permettre de ne plus être mis en difficulté à l’avenir.

Je vous rappelle que les assesseurs sont des volontaires représentants le peuple et que le manque de motivation de ces derniers influe directement sur le manque d’effectif. En choisissant de faire « porter le chapeau » de ce sous-effectif aux deux partis encore en lice, vous feignez donc de ne pas comprendre que les Viennois ne souhaitent tout simplement pas vous apporter leur aide pour l’organisation d’un scrutin qui, je le rappelle, incombe au maire de la commune.

Ainsi, je suis surpris de votre surprise.

Comment pouvez-vous être étonné du manque de mobilisation de l’électorat FN viennois quand on sait de quelle manière vous les dénigrez en permanence, quand on sait que votre engagement politique est motivé par une vision carriériste, omettant la volonté sincère de vos administrés; ce qui fait peur aux sympathisant de mon mouvement, qui craignent pour l’éventuelle suite à donner à leurs demandes municipales, telles qu’un changement de logement social.

Vos nombreux administrés FN souhaitent un maire neutre, qui applique son programme sans discriminer ses administrés qui ont fait le choix d’un autre candidat en 2014.

Mettre sur un pied d’égalité Macron et Marine en choisissant une fois encore le « ni-ni », renforce ce sentiment d’injustice. Combien ont hésité entre vous et le candidat « Vienne Bleu Marine »  et son aujourd’hui déçus de votre orientation politique? Suffisamment pour mettre en difficulté votre organisation municipale électorale. Cet échec  n’est pas le nôtre. Le manque de motivation des Viennois vous incombe. Vous vous êtes coupé, seul, des sympathisants FN qui ne souhaitent plus participer à cet artifice démocratique où ils sont stigmatisés, rejetés par votre municipalité.

Vous payez aujourd’hui le fruit de votre mépris.

 

Pour ma part, simple adhérent du parti que vous méprisez, mon attachement à ma ville natale est hors norme. Cet attachement, cette implication, me pousse à passer outre ma rancœur, et je vous propose aujourd’hui publiquement mes services.

« _ Dès lors ou cela se passe le 7 mais 2017 en matinée à la salle des fêtes, je me rends disponible pour présider un bureau ou en être l’un des assesseurs, à votre convenance.  »

Considérez-moi comme un simple représentant du FN, parti que j’affectionne tout particulièrement.

Soyez assuré, Monsieur, de ma plus parfaite considération.

NORMAN MECHIN

ancien élu de votre opposition municipale

 

vienne

Publicités

1 commentaire

  1. LEFEVRE Jean-Philippe

    Bonjour NORMAN

    En quelques mots tu résumes parfaitement la situation de la politique menée par cet élu.
    Merci de faire prendre conscience de cet incapacité à mener la commune .

    Merci pour ta présence et ton dévouement ;

    Amitiés patriotiques.
    Jean-Philippe LEFEVRE

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :