réfléchisseurs, unissez-moi !

La fin de la séparation des religions et des services de l’Etat ?

Sous l’influence d’un Islam politique, l’expansion de l’Islam radical en France engendre des revendications toujours plus poussées. La laïcité, garante d’une union nationale et d’une véritable paix sociale, est ainsi malmenée sous la passivité -voire la complicité – de nos élus.  Face à cette guerre menée contre nos valeurs, la soumission de notre élite est donc coupable.

Parmi ces revendications, le voile dans les lieux publics ou les repas confessionnaux sont les plus médiatisés. Mais il existe multitude de revendications qui passent inaperçues. Les absences pour l’Aïd dans les collèges étant une forme à peine voilée d’un jour devenu férié pour une partie de la population. De même, alors qu’on impose dans les cantines un repas unique à certains enfants, d’autres ont le droit de choisir si ils sont de confession musulmane. La discrimination est totale.

Dans bon nombre de collèges, un nouveau pas est franchi avec l’octroie aux musulmans d’un droit de retrait de la cantine en période de ramandan. Doit-on en déduire que la demande est si forte pour que les établissements publics soient obligés de s’incliner une nouvelle fois devant cette pression religieuse?

 

Aucune règle d’exception ne doit être accordée pour des faits religieux. Les croyances sont de l’ordre de  l’intime et les institutions publiques ne doivent aucunement les prendre compte.

 

Nouveau document 2017-05-13

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :